Quatre mois après l'incident qui l'a opposé à Wout Van Aert lors du sprint de la 11e étape du Tour de France à Poitiers, Peter Sagan ne comprend toujours pas la décision du jury. Déclassé pour avoir donné un coup d'épaule appuyé à notre compatriote en plein emballage final, ce qui lui avait fait perdre de précieux points dans sa lutte pour le maillot vert face à Sam Bennett, le Slovaque l'a toujours mauvaise.

En stage avec son équipe Bora-Hansgrohe, Sagan est a été interrogé à ce sujet et n'a pas gardé sa langue en poche : "Je ne vais pas m'excuser aupès de lui. Pourquoi le ferais-je ? Je crois que, après ce qu'il a fait (furieux, Van Aert avait adressé un doigt d'honneur au septuple maillot vert lors du passage sur la ligne), c'est lui qui devrait s'excuser auprès de moi", estime l'ancien champion du monde qui n'est pas parvenu à remporter d'étape sur la Grande Boucle 2020, "mais je ne vais pas en faire un plat. J'ai déjà disputé de nombreux sprints, j'ai déjà vécu beaucoup de choses en course. Cela ne va pas changer ma vie."

© AFP