"Cela ne va pas du tout", ces mots viennent de la bouche de Philippe Gilbert qui vient d'annoncer à nos confrères du journal Le Soir qu'il ne participera pas à la suite de la campagne des classiques flandriennes, afin de se reposer. Depuis le début de la saison, Philippe Gilbert n'est pas au niveau attendu. Pour lui l'explication est plus un manque de fraîcheur mentale que physique: "Nous avons décidé avec l’équipe de m’autoriser une période de repos parce que cela ne va pas du tout depuis quelques semaines. On a pris le temps d’analyser ce qu’on pouvait analyser et, au-delà des chiffres, des paramètres qui ne sont pas mauvais, la meilleure explication vient du fait que je manque surtout de fraîcheur mentale plutôt que physique. Je l’explique par l’énorme travail que je me suis imposé depuis ma chute au Tour".

S'il a tout d'abord décidé de s'octroyer 4 ou 5 jours sans vélo, il décidera ensuite, avec Lotto-Soudal, s'il participe aux classiques ardennaises: "Je connais forcément ces courses, elles constituent ma passion, le but est toutefois d’y être à 100 % mentalement et physiquement. Je ne suis pas actuellement en mesure de réfléchir à un programme."