Il y avait des absents de marque, ce mercredi matin, au départ de la Flèche wallonne à Charleroi. Comme l’ensemble de l’équipe UAE Team Emirates, le vainqueur sortant Marc Hirschi et celui du Tour de France Tadej Pogacar n’ont pas reçu l’autorisation de disputer la course en raison de deux tests positifs au Covid-19 au sein de leur équipe. Rui Costa, Davide Formolo, Vegard Stake Laengen, Jan Polanc et Diego Ulissi ont aussi été écartés de la course.

Mardi, comme l’ensemble des concurrents et du personnel des vingt-cinq équipes participantes, l’équipe émiratie a subi des tests de contrôle qui se sont révélés positifs pour deux personnes, le coureur italien Diego Ulissi et un membre du staff qui est vraisemblablement Mauro Gianetti, le patron de l’équipe. Ils avaient pourtant été vaccinés en janvier lors du stage de l’équipe aux Émirats arabes unis comme les 27 coureurs et les 32 membres de l’encadrement.

"Tous deux ont été testés négatifs les jours précédant le voyage", a communiqué UAE Team Emirates. "À leur arrivée en Belgique, ils ont subi un nouveau test qui a donné un résultat positif."

Résultat qui a été contredit, selon la formation émiratie, par trois tests négatifs !

"Aucun des deux ne présente de symptômes", poursuit le communiqué. "Chacun a subi trois tests séparés qui se sont tous révélés négatifs. Nous sommes frustrés par cette décision mais nous l’acceptons. Nous allons subir d’autres tests afin de pouvoir disputer Liège-Bastogne-Liège dimanche."

L’incertitude planera donc quelques jours encore sans doute quant à la participation d’UAE à la Doyenne.

Pendant les classiques flandriennes, Bora-Hansgrohe et Trek-Segafredo avaient été privées du G.P. E3 et de Gand-Wevelgem pour la première, seulement de la deuxième course pour la seconde. Pour Groupama-FDJ, c’est le G.P. de l’Escaut qui était tombé à l’eau.

Cette interdiction de participation n’est pas unique et reste une épée de Damoclès suspendue au-dessus du peloton. Ainsi, plusieurs coureurs ont été parfois retirés ou interdits à telle ou telle course, tandis que l’équipe Alpecin-Fenix avait quitté le Tour UAE après un jour et n’était pas partie au Tour de Catalogne, Rally Racing et B&B se sont retirées du Tour de Turquie, comme Delko de celui de Valence et ce mercredi aussi, la formation norvégienne Uno-X a quitté le Tour des Alpes pour les mêmes raisons.