La journée a été longue et difficile, ce mercredi, au GP de l'Escaut. La bagarre a éclaté dès le début de course et les bordures ont animé toute la journée. Un groupe de 13 coureurs s'est finalement disputé la victoire après une échappée de plus de 140 kilomètres, de quoi perdre de la lucidité dans la finale.

Si les Alpecin-Fenix Jasper Philipsen et Tim Merlier ont tout tenté pour répondre aux attaques de leurs adversaires, ils ont finalement dû se contenter des 8e et 9e places à l'arrivée. Décevant, forcément. Tim Merlier décidait alors de rebrousser chemin une fois la ligne franchie, sans doute pour retourner au bus de son équipe qui était situé avant la ligne d'arrivée.

Problème: il a oublié que seuls 13 coureurs avaient déjà terminé la course et s'est retrouvé en sens inverse alors que le deuxième groupe lançait son sprint. Heureusement, il a eu le temps de sauter par dessus les barrières pour ne pas gêner Arnaud De Lie et Fabio Jakobsen, qui sont arrivés dans cet ordre pour la 14e place.




200 francs suisses d'amende

Après la course, les commissaires de l'UCI ont infligé à Merlier une amende de 200 francs suisses, soit 196,48 euros, pour ne pas avoir suivi les instructions de l'organisateur ou des commissaires.

Tim Merlier s'est ensuite excusé sur Twitter. "Je voudrais répondre à ce qui s'est passé aujourd'hui après la course à Schoten", a écrit le coureur. "Lorsque j'ai franchi la ligne d'arrivée pour retourner au parking de l'équipe, j'ai vraiment pensé que tous les coureurs étaient arrivés, car je n'ai pas été arrêté et il n'y avait qu'un seul groupe derrière nous dans la course. Ce n'était pas du tout mon intention de mettre quelqu'un en danger, et je tiens à m'excuser si je l'ai fait."