"L'UCI aurait dû intervenir avant !"

BRAKE Que pensez-vous de toute l'affaire Rasmussen au Tour de France ?

P.V.P : "Il est incontestable qu'il n'est pas le seul à avoir commis une faute. Son équipe et l'UCI sont tout aussi responsables. C'est ce qui me heurte le plus. Les coureurs doivent s'adapter à des règlements de plus en plus strictes et contraignants, mais les règles doivent être les mêmes pour tout le monde. Avec Rasmussen, les décisions ont été trop souvent reportées et la situation a dérapé. La décision concernant le Danois aurait dû tomber avant le Tour. Et c'est l'UCI qui aurait dû trancher à ce moment-là. Ils avaient tout en main pour le faire. Je pense qu'elle a appris sa leçon. On dirait qu'elle veut être plus sévère, et pour tout le monde. Ce qui est une bonne chose ! C'est vrai qu''il faut punir ceux qui fautent, mais pas seulement les coureurs...."

N.M. : "Ceci dit, il y a des choses pour lesquelles on exagère. Regardez l'affaire Sinkewitz... quelle histoire pour de la cortisone! Il y a 20 ans, tout le peloton roulait à la cortisone !"



© La Dernière Heure 2007