"Aujourd'hui, avec une deuxième place, nous sommes passés tout près d'une nouvelle victoire", a déclaré Remco Evenepoel dans l'interview flash. "Les jambes étaient bonnes, mais c'est dommage que nous ayons encore perdu avec le plus petit écart".

"Je ne peux pas prédire l'avenir", a-t-il répondu lorsqu'on lui a demandé s'il allait attaquer et défier Roglic vendredi. "Donc, je ne sais pas si je vais attaquer. Roglic est très fort et je pense que samedi sera encore plus important. J'espère que demain se passera bien et que je pourrai faire face. La chose la plus importante est qu'aujourd'hui tout s'est bien passé avec Julian (Alaphilippe). Je ne pense pas que nous ayons commis une erreur. C'était juste une étape très difficile, nous avons terminé deuxième et nous avions quelqu'un dans l'échappée avec Mauri Vansevenant. C'était une bonne chose. Aujourd'hui a été vraiment difficile, avec une moyenne élevée et un final très rapide. Les jambes sont vraiment vides en ce moment. Je veux récupérer maintenant, j'espère que le temps restera beau et on verra. Espérons que ça continue à bien se passer."