Sur son petit nuage après avoir gagné Liège-Bastogne-Liège, Remco Evenepoel préfère cependant garder les pieds sur terre.

Invité dans l'émission « Extra Time Koers » sur la VRT, le natif de Schepdael ne compte pas remplacer Julian Alaphilippe lors de la prochaine édition de la Grande Boucle si le champion du monde venait à déclarer forfait après son terrible accident dans la Doyenne. "Nous n’y avons même pas encore pensé et nous ne le ferons pas vraiment. Le plan est fixé. Klaas Lodewyck (le directeur sportif de Quick-Step, NDLR) avait déclaré dans une interview que, l’année dernière, nous avions fait l’erreur de changer de plan. Nous conservons, donc, le calendrier initial avec un stage en altitude et la Vuelta."

Un programme qui s'annonce chargé pour le coureur de 22 ans. "Le Tour de Norvège, le Tour de Suisse, le championnat de Belgique puis un stage en altitude. Il y aura ensuite la Clasica San Sebastian, le Tour de Burgos puis la Vuelta. Cela n’a pas beaucoup de sens de changer le programme maintenant, car toutes les courses que j’ai courues étaient très intensives. De Valence à Liège, tout était avec des puissances moyennes et des battements de cœur très élevés. J’ai besoin de repos dorénavant."

Patrick Lefevere devra donc croiser les doigts pour qu'Alaphilippe soit remis sur pied cet été. Dans le cas contraire, il devra trouver une autre piste, autre que Remco...