Ce samedi, Remco Evenepoel reviendra sur le Tour de Lombardie, course sur laquelle il avait gravement chuté l'été dernier. Ambitieux, le leader de la formation Deceuninck-Quick Step voudra remporte son premier monument. D'autant plus qu'il est en forme, à l'image de son festival ce lundi.

Déjà très en vue lors du Giro dell'Emilia samedi (5e), le Brabançon a cette fois pris l'échappée matinale pour mettre à mal le plan des sprinters qui se disputent habituellement la victoire sur la Coppa Bernocchi.

En sortant à 135 kilomètres de l'arrivée avec son équipier Masnada, le Français Pinot et les Italiens Covi, Battistella et Puppio, il est parvenu à mettre le peloton hors-jeu au terme d'un long forcing. Il lui restait alors à battre ses compagnons d'échappée, ce qu'il a fait en les déposant à 40 kilomètres de l'arrivée.