Pour la première fois depuis son abandon du Giro, Remco Evenepoel s'est exprimé chez nos confrères de VTM. Toujours blessé, il s'est d'abord attardé sur les dommages qu'il a subis avec sa chute lors de la 17e étape. "Mon genou est sérieusement ouvert" commence-t-il. "Cela ressemble plus à des brûlures. J'ai encore mal au coude et les médecins pensaient qu'il était cassé au départ. J'ai aussi une blessure sur le haut de mon corps à droite et mes fesses sont complètement bleues. Mais les médecins vont me sauver de tout cela" dit-il en souriant.

Plus sérieusement, le coureur est surtout revenu sur sa déception. Celle de ne pas s'emparer une seule journée du maillot rose derrière l'imprenable Bernal. "C'est une chose dont je suis un peu déçu. J'ai laissé un peu de côté le maillot rose. Car nous avons eu une autre idée pendant le Giro. Globalement, je suis très content de mes dix premiers jours. Ce Tour d'Italie nous a appris une chose: avec une préparation aussi courte, vous ne pouvez pas tenir pendant trois semaines. Une préparation prend du temps mais tout cela ira mieux avec le temps."

Certains s'étaient également permis de critiquer les aptitudes du coureur Quick Step dans les descentes. Des propos qu'il a souhaité nuancer. "Dans la minute qui précède la chute, nous roulions à une vitesse constante de 90 km/h. Un peu moins de 100 km/h dix secondes avant cela. Il est donc facile de dire que c'était une erreur de pilotage."

Pour autant, le petit Canibale est perfectionniste. "Il y avait déjà eu des passages très techniques avant cette chute. Mais je dois clairement travailler mes descentes. Car si je veux atteindre le haut niveau, je dois devenir meilleur dans tous les domaines. Surtout dans les moins bons avec les descentes et mon explosivité."

Si sa déception est légitime, son début de Giro est porteur de beaucoup d'espoir. Car après neuf mois d'absence, il est tout de même parvenu à tenir le monstre Bernal durant dix jours. Ce qui est un petit exploit lorsque l'on manque de rythme comme Remco Evenepoel. Le coureur devrait bientôt revenir sur son vélo pour poursuivre sa saison.