La nouvelle a fait l'effet d'une bombe au sein de l'équipe belge de cyclisme réunie à Plouay dans le cadre du championnat d'Europe. Rik Verbrugghe a été renvoyé chez lui après avoir enfreint les protocoles mis en place par la fédération pour éviter la propagation du coronavirus au sein de la fédération belge.

Le sélectionneur national serait sorti de l'hôtel pour se rendre dans un restaurant non loin de là et est ainsi sorti de la bulle de l'équipe belge. Si le principal intéressé parle d'une "décision hallucinante", se défendant d'avoir pris le moindre et respectant les règles de distanciation sociale et du port du masque, le directeur technique de la fédération Frederik Broché n'a eu d'autre choix que de le renvoyer chez lui : "Ce n'est pas une sanction mais simplement pour garantir la sécurité des coureurs et éviter qu'ils ne soient contaminés."

"Pour que les équipes des coureurs nous permettent de sélectionner leurs coureurs, nous avons dû mettre en place un protocole interne très strict. Rik a enfreint ce protocole et nous avons donc du prendre nos responsabilités. Je suis également là pour cela même si cela ne me fait pas plaisir", a expliqué Broché ce mardi midi. 

C'est donc sans Rik Verbrugghe que l'équipe belge disputera mercredi la course en ligne de ce championnat d'Europe. Avec Greg Van Avermaet, Oliver Naesen et Jasper Stuyven, la sélection belge possède plusieurs cartes intéressantes. "Nous n'avons peut-être pas un des grands favoris à la victoire dans notre équipe comme le sont Arnaud Démare ou Mathieu Van der Poel", concède Oliver Naesen, "mais nous disposons probablement de l'équipe la plus consistante. Maintenant, il faudra bien communiquer durant la course pour pouvoir déstabiliser les favoris."