Roelandts: "Je roule plus prudemment qu'avant

Publié le - Mis à jour le

Cyclisme

Lotto-Belisol à l'assaut de la saison'2013 avec une équipe pratiquement inchangée


HASSELT Après une saison 2012 perturbée par plusieurs blessures, Jurgen Roelandts s'est dit motivé à l'idée d'entamer la nouvelle saison cycliste, mercredi lors de la présentation officielle de son équipe Lotto-Belisol à Hasselt. "Le stage de dix jours à Mojacar, en Espagne, s'est très bien passé.

Les péripéties pour l'obtention de la licence WorldTour ne m'ont pas fait perdre le sommeil. Lotto-Belisol a eu une bonne saison en 2012, mais c'est vrai qu'on est toujours un peu inquiet quand on passe devant la commission des licences de l'UCI", a dit l'ancien champion de Belgique.

Roelandts n'a pas été épargné par les blessures en 2012, se fracturant notamment une vertèbre cervicale en janvier et la clavicule en fin de saison. Il a d'ailleurs confié que ses chutes de l'année dernière l'ont poussé à rouler plus prudemment. Il s'estime rétabli de sa fracture de la clavicule, survenue début octobre.

"C'est derrière moi. On m'a posé une plaque en métal, que je devrai garder au moins un an. J'en garde quelques séquelles phyisques, mais c'est mentalement que mes chutes ont eu le plus d'impact. Je roule plus prudemment qu'avant.

Certainement dans les descentes, où je prendrai moins de risques. Mais dès que ça deviens plus intense, l'adrenaline fait qu'on y pense moins". L'année prochaine, Jurgen Roelandts visera surtout les classiques de pavés. "Je pense avant tout au Circuit Het Nieuwsblad, pour son ambiance fantastique, et bien sûr Paris-Roubaix, la course qui me fait rêver".

Une équipe pratiquement inchangée


Lotto-Belisol est actuellement en pleine préparation de la saison cycliste'2013. L'équipe belge qui vient de rentrer d'un stage intensif à Mojacar, en Espagne, a été officiellement présentée mercredi après-midi au Plopsa Indoor de Hasselt. "On n'a pratiquement pas modifié l'effectif", a souligné le directeur-sportif Herman Frison à cette occasion. "J'espère surtout que la malchance ne sera plus au rendez-vous cette année..."

L'envol a pourtant été retardé par la longue attente avant l'octroi de la licence WorldTour. Ce qui a servi de prétexte à Gianni Meersman pour déménager chez Omega Pharma-Quick.Step. "J'aurais évidemment préféré un processus plus rapide", admet Frison. "Mais il n'y a jamais eu le moindre doute sérieux quant à son issue..."

Et concernant le départ de Meersman: "il a utilisé la possibilité qui s'offrait à lui. On ne peut pas le lui reprocher, même si la manière a un peu manqué de classe. Honnêtement, je ne nous vois pas agir ainsi vis-à-vis d'une équipe concurrente..."

Meersman est le seul partant, et le Néerlandais Dirk Bellemakers (ex-Landbouwkrediet), 28 ans, l'unique recrue. Les grosses pointures de Lotto-Belisol sont toujours Jürgen Roelandts, André Greipel, Jelle Vanendert et Jurgen Van den Broeck.

Jurgen Van den Broeck obsédé par le podium du Tour


Jurgen Van den Broeck a forcément évoqué le (100-ème) Tour de France, mercredi après-midi au Plopsa Indoor de Hasselt, où avait lieu la présentation officielle de l'équipe belge Lotto-Belisol. "Mon ambition est d'y figurer aussi bien que possible", a-t-il expliqué. "Mais je ne me fixe aucun objectif précis concernant le classement..."

Mais Van den Broeck rêve en réalité du podium, selon le manager sportif Marc Sergeant. "Jurgen ne pense qu'à ça", a-t-il en effet confié. "Le top-3 du Tour, c'est pour cela qu'il s'entraîne, même s'il est conscient que ce sera très très difficile".

En attendant Jurgen Van den Broeck se montre enchanté du stage de décembre à Mojacar, en Espagne. "On s'est entraîné très dur physiquement", révèle-t-il, "mais sous un climat magnifique. Et on a aussi naturellement eu droit à des séances de team building".

"Je pourrais me concentrer sur le Giro ou sur la Vuelta. Mais le Tour, c'est l'épreuve que j'aime plus que toute autre. Et il se fait que cela reste la course la plus importante du monde. Je m'entraîne donc déjà en vue de son parcours, et je continuerai en Argentine et en Catalogne. Tout le monde me demande si je peux encore améliorer mon classement de 2012 (4-ème, ndlr), "mais je ne me fixe aucun objectif précis à ce sujet. Mon ambition est simplement d'y figurer aussi bien que possible".

Le directeur-sportif Herman Frison estime lui que quand on a été 4-ème du Tour, on doit automatiquement viser le podium au départ de l'édition suivante (le samedi 29 juin à Porto-Vecchio, en Corse, ndlr). D'autant que le parcours est cette fois davantage dans les cordes de VdB, avec seulement deux étapes chronométrées et des arrivées en altitude...

André Greipel: "Je veux au moins dix victoires"


André Greipel entamera sa troisième saison chez Lotto-Belisol. La formation cycliste belge compte surtout sur son sprinter allemand pour décrocher des victoires. "Je vise au moins dix victoires, mais j'espère surtout rester en forme, et le reste suivra", a dit Greipel mercredi à Hasselt, lors de la présentation de Lotto-Belisol.

En début d'année, "Le gorille" tentera de s'adjuger Kuurne-Bruxelles-Kuurne et Gand-Wevelgem. Son grand objectifs est cependant de remporter plusieurs étapes sur le Tour. "S'il y a un sprint, on doit être là. Il ne faut pas regarder les autres, comme par exemple Cavendish. Notre train est assez fort", a dit l'Allemand.

Jurgen Roelandts est un des pions importants de ce train. "Très important", selon Greipel. "Il a prouvé qu'il peut aussi gagner, mais il fait volontiers son travail dans le train. Je suis content qu'il se sacrifie pour moi". Lotto-Belisol a dû attendre avant d'avoir sa licence WorldTour, ce dont s'est servi Gianni Meersman pour s'en aller. "Je n'ai personnellement jamais pensé à partir", a dit Greipel. "Je sais ce que j'ai avec cette équipe".

L'affaire Armstrong a également secoué le monde du vélo en cette fin d'année. Lotto-Belisol a rejoint le MPCC (Mouvement pour un cyclisme propre. Une bonne affaire, d'après Greipel. "Cela montre que la direction d'équipe fait confiance aux coureurs. C'est une période difficile pour le cyclisme. Je sais que j'ai gagné plus de cent courses et étant clean et cela me suffi".

© La Dernière Heure 2012

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Des questions financières ou matérielles viennent parasiter votre couple. Vous essayez d’en parler sereinement.

Taureau

Les retombées financières se rapportant à votre activité répondent à vos attentes. Vos efforts sont largement récompensés.

Gémeaux

Vous faites tout pour améliorer votre pouvoir d’achat. Vous ne comptez plus vos heures de travail.

Cancer

Vous êtes beaucoup plus réaliste sur le plan affectif. Plus question d’être trop naïf. Vous savez déceler les personnes toxiques.

Lion

Ne confondez pas vos envies futiles et vos véritables besoins. Vous devez être extrêmement prudent en matière de gestion.

Vierge

Célibataire, une personne que vous rencontrez pour la première fois ne vous laisse pas indifférent.

Balance

L’amour est pour vous une affaire sérieuse. Si vous vous engagez, c’est pour une relation durable.

Scorpion

Vous êtes vigilant sur le plan financier. Vous ne cédez pas à vos pulsions.

Sagittaire

Vous cherchez à dominer les autres. Vous tendez à imposer votre vision des choses.

Capricorne

Vous cherchez un appui pour vous aider à mener à terme un projet qui connaît un réel blocage.

Verseau

Vous vivez l’instant présent. Principalement dans le cadre affectif. Vous n’osez pas trop dévoiler vos sentiments.

Poissons

Vous tentez par le dialogue de retrouver une bonne cohésion dans vos relations de travail.

Facebook