Le coureur du Team Jumbo-Visma a également pris le maillot rouge de leader. "C'est bien de gagner. Mes coéquipiers ont montré une fois de plus qu'ils sont tous forts. Ils ont parfaitement fonctionné toute la journée. C'était une étape difficile où tout le monde a mis les gaz à fond dans la montée finale. Nous souffrions tous. Sepp Kuss a été formidable. Nous avons des gars très forts dans l'équipe. Que je gagne à la fin, c'est génial. J'en suis très heureux. C'est un bon début", a avancé Roglic.

Sur le Tour de France, Roglic a pris le maillot au terme de la neuvième étape et l'a abandonné lors du contre-la-montre à La Planche des Belles Filles l'avant-dernier jour. "Est-ce que je pourrai conserver le maillot rouge jusqu'à la fin, comme la saison dernière? Commençons par le deuxième jour. C'est une saison bizarre avec beaucoup de courses à la suite et beaucoup de stress. Je veux juste en profiter. C'est une Vuelta spéciale, même pour moi. C'est formidable que nous puissions encore courir à cette époque. J'espère que ce sera quelque chose de positif pour les fans, qui regardent chez eux. Nous ne savons pas combien de temps la course va durer ni comment elle va se dérouler. Nous nous concentrons donc jour après jour, nous essaierons de gagner autant que possible et de maintenir les coéquipiers en tête du classement aussi longtemps que possible".

C'était déjà la huitième victoire de la saison pour Roglic, 30 ans, qui n'a disputé sa première course de 2020 que le 21 juin. Plus tôt cette saison, il a également remporté Liège-Bastogne-Liège, une étape du Dauphiné et une autre sur le Tour.