Mal remis de sa chute survenue lors de la troisième étape, l’ancien sauteur à ski, fidèle à sa légendaire résilience, semble prêt pour de nouveaux défis. C’est en tout cas ce qu’a indiqué Merijn Zeeman au Nieuwsblad. "Il reste à voir comment il digère les séances d’entraînement de cette semaine, mais si cela reste en l’état, Primož Roglic prendra part à la fois à l’épreuve sur route et au contre-la-montre des Jeux olympiques", a expliqué le directeur sportif de Jumbo-Visma.

Après les deux courses olympiques, qui auront lieu les 24 et 28 juillet, Roglic prendra la direction de la Vuelta, course dont il est le double tenant du titre. "En raison des circonstances, il n’a pas pu courir beaucoup cette année et les courses au Canada, qu’il devait initialement courir, ont été annulées. Il n’est pas très fan des autres épreuves prévues en automne", a assuré Zeeman. Numéro un mondial à la fin des deux dernières saisons, Roglic est désormais tenu de réaliser une fin de saison parfaite s’il veut conserver ce statut à la fin de l’année 2021.