La première étape du 75e Tour d'Espagne cycliste a vu la victoire de Primoz Roglic (Jumbo-Visma) peu après le sommet de l'Alto de Arrate-Eibar où était jugé l'arrivée. Le Slovène a placé une attaque dans le dernier kilomètre et a devancé d'une seconde l'Équatorien Richard Carapaz (Ineos-Grenadiers) sur le faux-plat descendant qui concluait les 173 km parcourus depuis Irun. L'Irlandais Dan Martin (Israel Start-Up Nation) a pris la 3e place dans le même temps. Roglic, lauréat final de la Vuelta l'an dernier, s'est emparé du premier maillot rouge de leader du classement général.

Le profil accidenté de cette première étape, son arrivée jugée peu après une délicate montée (5,3 km à 7,7%) et la pluie ont fait des victimes.

Chris Froome, le quadruple vainqueur du Tour de France et double lauréat de la Vuelta, a été lâché à 18 km de l'arrivée sous l'impulsion de ses équipiers avant de revenir mais le Britannique a dû céder à moins de 10 kilomètres d'Arrate.

Les Français Thibaut Pinot, Guillaume Martin, et le Russe Aleksandr Vlasov, les Espagnols Marc Soler et Alejandro Valverde, l'Italien Davide Formolo, le Néerlandais Tom Dumoulin, notamment, n'ont pas non plus réussi à accompagner les meilleurs. Daniel Martinez et Michael Woods ont eux été victimes de chutes.

La 2e étape Pampelune-Lekunberri (151,6 km) pourrait aussi sourire aux grimpeurs avec le sommet du Alto San Miguel de Aralar (9,5 km à 7,9%) situé à 17 km de l'arrivée.