Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a ajouté le Tour d'Emilie (1.Pro) à son palmarès samedi. Dans cette épreuve disputée sur 195,3 km entre entre Casalecchio di Reno et San Luca, le Slovène a fait parler son explosivité dans la dernière montée pour devancer le Portugais Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step), 2e et le Canadien Michael Woods (Israël --Start Up Nation), 3e. Dans le groupe de cinq ayant abordé la dernière difficulté du jour en tête, Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) finit 5e à 28 secondes.

Dans cette 104e édition qui voyait sa tradition,nelle montée finale juger l'arrivée à l'issue d'un parcours parsemé de cinq difficultés, Remco Evenepoel avait attaqué à 36 km de l'arrivée. Il était accompagné par son coéquipier chez Deceuninck-Quick Step, le Portugais Joao Almeida, le Britannique Adam Yates (INEOS Grenadiers), le Canadien Michael Woods, le Français Clément Champoussin (AG2R-Citroën) et deux Jumbo-Visma, Primoz Roglic, donc, et le Danois Jonas Vingegaard.

Ben Hermans (Israël-Start Up Nation) est venu en moment contre-attaquer alors que Champoussin avait décroché. Vingegaard laissera ces cinq compagnons d'échappée se jouer la victoire dans la dernière montée à San Luca où Evenepoel ne pouvait suivre le rythme de Michael Woods. Roglic imposait sa puissance dans le dernier kilomètre pour lâcher Almeida. Adam Yates a pris la 4e place et Ben Hermans est finalement 9e à 1:50.

C'est la 59e victoire de la carrière de Primoz Roglic, 31 ans, la 12e de sa saison.

La victoire l'an dernier est revenue au Russe Aleksandr Vlasov. Le dernier vainqueur belge est Jan Bakelants en 2015