L'Italien, vainqueur du Giro 2005, gagne le prologue à Seraing

SERAING Sur un tracé qui semblait avoir été dessiné pour lui, Paolo Savoldelli, dernier vainqueur du Tour d'Italie, a remporté le prologue du Giro 2006. Devant un public conquis, le coureur italien de la formation Discovery Channel a fait merveille. Déjà le meilleur dans la côte, il a encore augmenté son avantage dans la descente menant à l'arrivée. N'est-il pas considéré comme l'un des meilleurs descendeurs du peloton professionnel, raison pour laquelle il a hérité du surnom de "Le Faucon" ?

Au décompte final, Savoldelli, candidat à sa propre succession, a été le seul à descendre sous les huit minutes, devançant ainsi nettement le spécialiste australien Mc Gee et l'Espagnol Gutierrez. Le dernier maillot rose du Giro 2005 a aussi marqué un net avantage par rapport à ses principaux rivaux que sont Di Luca, Basso, Cunego ou Simoni. Côté belge, le vétéran Wauters s'est montré le plus performant, devançant Verbrugghe.

Parmi les favoris, Di Luca, 10e à 19 secondes, a le mieux limité la casse, alors que Basso, 13e a concédé 23 secondes pour 25 à Cunego (15e) et 26 à Simoni (16e). Mais ceci témoigne aussi que tous ceux qu'on citait parmi les candidats à la victoire finale dispose, d'entrée de jeu, d'une forme optimale. À noter que Jan Ullrich a terminé 80e à 49 secondes du vainqueur.