Durant toute la saison dernière, il avait souffert d’une inflammation chronique.

Sep Vanmarcke a annoncé hier qu’il avait été opéré mercredi du poignet droit. Le Flandrien, 27 ans, souffre depuis plusieurs mois d’une inflammation chronique qui l’a handicapé tout au long de la saison dernière. Le coureur de la formation Lotto NL-Jumbo sort d’ailleurs d’une campagne 2015 en demi-teinte, au terme de laquelle son bilan final est loin des espoirs qui étaient ceux du coureur en janvier dernier.

Même s’il s’est d’abord classé 5e du Circuit Het Nieuwsblad et du Grand Prix E3, dans les classiques pavées, l’ancien vainqueur du Circuit Het Nieuwsblad n’a que trop rarement été à la hauteur de ses ambitions, notamment au Tour des Flandres qu’il a terminé en 53e position seulement ou à Paris-Roubaix (11e). Vanmarcke a été régulièrement victime de la malchance.

Avant ces deux monuments flandriens, notre compatriote avait terminé 6e d’une terrible édition de Gand-Wevelgem à l’issue de laquelle il avait mis de nombreuses minutes à recouvrer ses esprits dans le bus de son équipe, tant son effort avait été intense. Durant la saison, Sep Vanmarcke a repoussé sans cesse l’opération par laquelle il a fini par passer mercredi à La Haye, aux Pays-Bas. Sur sa page Facebook, le coureur a expliqué ce jeudi :"J’ai été opéré mercredi par le Docteur Koch."

Le Courtraisien espère que ses soucis sont derrière lui. "Cette blessure m’a diminué pendant toute la saison, maintenant, avec le repos nécessaire et la revalidation du poignet", a-t-il encore expliqué. "J’espère que d’ici à un mois, tout ceci ne sera qu’un mauvais souvenir et que je pourrai me préparer au mieux pour le début de la saison prochaine, sans le moindre souci."