L'Australien Richie Porte, malade, est non partant ce dimanche à Tirreno-Adriatico (WorldTour) où les coureurs vont se mesurer dans la 5-ème étape. Il était 4-ème au classement général à 34 secondes du Polonais Michal Kwiatkowski (Omega Pharma-Quick.Step) samedi soir à l'arrivée de la 4-ème étape où il s'était classé 5-ème.

Son équipe Sky qui a annoncé le forfait n'est pas pour autant inquiète. La maladie est en effet bénigne. Porte devrait même être en mesure de reprendre l'entraînement dans deux jours, et par conséquent de prendre le départ du Tour de Catalogne le 24 mars.

"Malheureusement, Richie est tombé malade cette nuit et il a été décidé qu'il était trop faible pour prendre le départ ce matin. Nous espérons qu'il se rétablira vite et qu'il sera sur pied dans les 48 heures", précise en effet le communiqué. "Il est très déçu mais reconnaît que c'est la meilleure chose à faire pour préparer concvenablement les prochaines échéances. Il va se concentrer sur le Tour de Catalogne", conclut le médecin de l'équipe Alan Farrell.

La 5-ème étape de Tirreno - Adriatico conduit le peloton d'Amatrice à Guardiagrele, sur 192 km.


Paris-Nice : Geraint Thomas ne disputera pas la dernière étape

Le Britannique Geraint Thomas, touché dans une chute samedi lors de la 7-ème étape, a renoncé à disputer la 8-ème et dernière étape de Paris-Nice, a-t-on appris dimanche auprès de son équipe Sky.

Thomas, leader de l'épreuve à l'issue des étapes quatre et cinq, occupait la 2-ème place du classement général lors de sa chute à 5 kilomètres de l'arrivée à Biot Sophia-Antipolis.

Maillot déchiré sur le dos, il a toutefois rallié la ligne, à plus de 7 minutes du groupe de tête. "Geraint a de multiples contusions, brûlures et écorchures", a déclaré le Dr Richard Usher, médecin de la formation britannique, en excluant une fracture. "Mais il n'a pas eu besoin d'aller à l'hôpital".

L'équipe a précisé que le Gallois pourrait courir Milan-Sanremo, la première grande classique de la saison, dimanche prochain. Le directeur sportif de Sky Nicolas Portal n'en est pas moins amer. "Nous avions réussi à placer Geraint en bonne position et avons géré tous les mouvements qui auraient pu le mettre sous pression. C'est tellement dommage qu'il soit tombé car l'équipe avait parfaitement travaillé et il était en très bonne forme".