Cyclisme

L’Espagnol a été très marqué par ses trois saisons passées dans la même équipe que le Liégeois.

Vainqueur du dernier Tour de Guangxi, ultime épreuve du calendrier Worldtour de la saison, Enric Mas a refermé de la plus belle des manières ses trois années passées chez Deceuninck-Quick Step.

A bientôt 25 ans, l’Espagnol a en effet décidé de rejoindre les rangs de la formation Movistar en 2020.

Dans un entretien au journal espagnol Marca, le grimpeur est revenu sur ses débuts dans le peloton pro au sein de l’équipe de Patrick Lefevere. "Tous les coureurs, à une exception près, m’ont influencé de la même manière ou presque. Cette exception, c’est Philippe Gilbert. J’ai appris quelque chose de neuf lors de chacune des journées que j’ai passé à ses côtés. C’est un professionnel jusqu’au bout des ongles. Il a été un fantastique professeur. Lorsque je vois depuis quand il est pro et le degré de compétitivité qu’il a su conserver, c’est tout simplement impressionnant. Ce n’est pas un hasard si une équipe (NdlR : Lotto-Soudal) lui a offert un contrat de trois ans en dépit de ses trente-sept ans."