"L'évolution de la tactique de l'équipe pour les classiques et les sprints a poussé Matthews à rechercher de nouvelles opportunités après 2020. L'équipe a décidé de coopérer à ce transfert", a expliqué Sunweb.

"L'équipe est très ambitieuse et souhaite de plus en plus travailler avec un collectif plus large de coureurs dans les classiques et sur les sprints. Ces tactiques ne correspondent pas parfaitement à mes ambitions et à mes forces spécifiques pour sprinter pour les victoires", a commenté Matthews.

L'Australien de 29 ans évolue depuis 2017 pour Sunweb. Avec cette équipe, il a notamment remporté deux étapes et le maillot vert sur le Tour de France 2017, réussi le doublé sur les courses canadiennes, le Grand Prix de Montréal et celui de Québec, en 2018 et gagné deux étapes du Tour de Catalogne et à nouveau le Grand Prix de Québec l'an passé. Il a remporté mardi la Bretagne Classic. En tout, Matthews totalise 37 succès dans sa carrière.