Wout van Aert (Jumbo-Visma) s'est offert une splendide victoire samedi à Boom. Il s'est adjugé la cinquième manche du Superprestige après une démonstration de force très impressionnante à l'occasion de son retour dans le cyclocross. Malgré une chute dans le sixième des sept tours et un vélo endommagé, il a relégué son premier dauphin Toon Aerts (Baloise Trek Lions) à 1:40.

"Je ne m'y attendais absolument pas", a-t-il déclaré. "C'est bien pour la confiance, mais je ne sais pas si cela veut dire beaucoup pour les prochaines semaines, on verra", a commenté Wout van Aert. "Apparemment, derrière ils ont couru une course tactique, ce qui explique l'ampleur de l'écart. Mais je suis très content de toute façon. Mes précédentes rentrées n'étaient pas toutes aussi bonnes. Je me sentais déjà très bien au départ. Je gagne ici devant le gratin belge du cyclocross, cela veut dire quelque chose, mais peut-être pas tout pour la suite. Je ne veux pas tirer de conclusions trop rapides", a-t-il ajouté alors qu'il a tout de même chuté durant la course. "Je commençais à être fatigué et j'ai perdu un peu de ma concentration. Heureusement, ce fut sans gravité".

Le champion d'Europe Lars van der Haar (Baloise Trek Lions) a complété le podium à 1:48. Le leader du Superprestige Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen-Bingoal) a fini en 4e position à 1:52. La réapparition dans le cyclocross de van Aert était très attendue. Après une pause pour récupérer de sa superbe saison sur route, qui lui a valu son second Vélo de Cristal consécutif mercredi, le champion de Herentals entendait retrouver le cyclocross, discipline qui l'a fait connaître.

Comment allait-il se comporter face à des rivaux en pleine forme avec plus de deux mois de compétition dans les jambes et après avoir souffert d'un refroidissement cette semaine ? La réponse n'a pas tardé. Van Aert s'est envolé très rapidement. Il a creusé un écart impressionnant au long des sept tours d'une course rendue difficile par la boue omniprésente qui provoqua plusieurs chutes et notamment la sienne, sans conséquence, tant son avance était importante.

Vainqueur des trois précédentes manches (Ruddervoorde, Niel et Merksplas), après avoir terminé troisième lors de l'ouverture à Gieten, Iserbyt reste en tête du classement avec 70 points. Toon Aerts est désormais 2e avec 68 points.

La sixième des huit manches du Superprestige est prévue le lundi 27 décembre à Zolder à l'occasion du Grand Prix Eric De Vlaeminck.