Cyclo-cross. Le Cannibale de Baal n'a pas tremblé pour s'imposer, hier, à Hamme-Zogge

HAMME-ZOGGE Le bloc des Fidea est de plus en plus menaçant. Avec Klaas Vantornout, révélation de la saison dernière et vainqueur samedi de l'épreuve d'Eernegem; avec le champion du monde Erwin Vervecken, qui commence tout doucement à retrouver son meilleur coup de pédale; avec le toujours volontaire champion de Belgique Bart Wellens; et avec l'émergence du jeune Tchèque Zdenek Stybar. Mais malgré la présence constante des hommes au maillot blanc et bleu ciel, ces derniers ne peuvent généralement pas faire tomber de son piédestal Sven Nys. Hormis à l'épreuve d'ouverture de la Coupe du Monde, à Kalmthout, où le Cannibale de Baal avait été surpris par l'offensive rapide de Zdenek Stybar et surtout par sa résistance, Sven Nys reste l'indéniable maître de la discipline. Hier, pour la deuxième manche du Super Prestige, le numéro 1 mondial n'a pas dû forcer son talent pour aller chercher la victoire à Hamme-Zogge, sur un circuit sec, soit en rien comparable avec la dernière édition du Championnat de Belgique, qui s'y était déroulé en début d'année dans la boue. Sven Nys a pris le meilleur sur Zdenek Stybar, qui est longtemps resté accroché à sa roue. De quoi irriter le porteur du maillot bleu de leader du classement UCI, qui s'est dit frustré de se voir constamment marqué et surveillé sur toutes les épreuves. Vainqueur l'an passé de toutes les manches du Super Prestige, voilà donc Nys avec déjà deux succès sur les 8 courses de ce Challenge. Mais sa troisième victoire d'affilée à Hamme-Zogge est surtout synonyme de 99e succès international. Inutile de préciser que Sven Nys franchira avant la fin du mois le cap des 100 bouquets... La prochaine manche aura lieu le 18 novembre à Asper-Gavere. Alors qu'il avait fait le déplacement jeudi au Koppenberg, où il avait effectué quelques tours d'échauffement sans toutefois prendre le départ, Frank Vandenbroucke n'est pas apparu, au Bollekecross d'Hamme-Zogge, où il était attendu. Pourtant, il avait été reconnaître le parcours en cours de semaine, mais les organisateurs l'ont vainement cherché, hier...



© La Dernière Heure 2007