Grand espoir du cyclisme américain dans sa première partie de carrière, quand il avait pris la 5e place des Tours 2012 (maillot blanc de meilleur jeune) et 2014, Van Garderen compte notamment à son palmarès le Tour de Californie 2013 et une étape du Giro 2017.

"Je suis resté pendant des années à un niveau élevé mais je n'ai jamais vraiment atteint le niveau supérieur", a estimé Van Garderen qui, ces dernières saisons, s'était reconverti en équipier.

"La vérité est que je ne me sens plus super efficace en tant que coureur cycliste", a expliqué l'Américain dans le communiqué de son équipe. "Je n'étais plus capable de me hisser dans le groupe des 20 meilleurs pour pouvoir soutenir un leader comme Hugh (Carthy) en haute montagne".