"Après une phase de répit, les douleurs au dos qui avaient handicapé Thibaut Pinot suite à sa chute sur la première étape du Tour de France à Nice l'ont à nouveau fortement gêné lors de la première et de la deuxième étape de la Vuelta", a expliqué Groupama-FDJ. Pinot occupait la 63e place du classement général à plus de 25 minutes du leader, le Slovène Primoz Roglic.