Le parcours a dû être adapté la semaine passé en raison de l'opposition de différentes autorités locales. "Milan-Sanremo a un autre caractère maintenant que le Turchino, la côte et les Capi ne figurent plus sur le parcours", a déclaré le directeur sportif Marc Reef. "Nous devons voir quelle influence cela a, mais normalement la course se décidera sur la Cipressa et le Poggio. Comme toutes les équipes ne peuvent aligner que six coureurs, ce sera une course ouverte."

Outre Benoot et Matthews, Sunweb comptera sur le Néerlandais Cees Bol, le Danois Soren Kragh Andersen et les Allemands Nikias Arndt et Jasha Sütterlin.

Milan-Sanremo se disputera sur 299 kilomètres. L'an passé, le Français Julian Alaphilippe avait franchi en premier la ligne sur la Via Roma.