Normalement, le Championnat de Belgique est obligatoire. Les coureurs qui n’y participent pas sans présenter un justificatif de blessure ou de maladie peuvent se voir infliger une suspension. Mais en cette saison incomparable, en cette année marquée par cette fichue pandémie du coronavirus, ce ne sera pas le cas. 

Avec ce calendrier surchargé, avec cette saison cycliste sauvée, au forceps, tous les meilleurs coureurs belges ne pourront pas être présents, mardi, à Anzegem, pour disputer la course au maillot noir-jaune-rouge. Wout Van Avert, le Belge incontournable depuis la reprise de la saison, après le confinement, sera par exemple absent. Il va se concentrer sur les Mondiaux. 

Ce sera aussi le cas de Tiesj Benoot. "En vue des Mondiaux, il est également préférable que je fasse l’impasse sur le National, afin de récupérer un peu", a commenté à VTM le coureur de Sunweb. "Personnellement, j’attendais plus de ce Tour de France (NdlR : il avait souffert de problèmes de dos au Critérium du Dauphiné), mais je me suis senti de mieux en mieux au fil des jours. Par contre, d’un point de vue collectif, nous n’avons pas à nous plaindre de ce Tour de France !"