Nos confrères du Laatste Nieuws ont pu obtenir des nouvelles de Tim Declercq, au repos forcé depuis qu'une péricardite (maladie du coeur) lui a été détectée. 

Le coureur de 32 ans n'a toujours pas repris l'entraînement mais devrait pouvoir le faire ce vendredi: "Au total, je serai resté 17 jours à l'arrêt. C'est presque aussi long que ma trêve hivernale", explique-t-il. Il va donc devoir reprendre sa préparation à zéro, ou presque. "Si vous saviez comme c'est difficile de se préparer pour le haut niveau. Mais cet arrêt était nécessaire pour ne prendre aucun risque et guérir complètement."

S'il dit conserver un "infime espoir de disputer Paris-Roubaix", Declercq sait déjà qu'il ne pourra pas être à 100% pour ce rendez-vous. "Pourrai-je être sélectionné si je ne suis qu'à 80% ?", interroge-t-il. Avant d'affirmer que l'essentiel est "d'aller bien" et de pouvoir commencer à se préparer pour le Tour de France, l'autre moment chaud de la saison durant lequel son équipe aura besoin de lui.