Tim Merlier, 28 ans, a surpris tout le monde en démarrant très tôt pour signer la 11e victoire de sa carrière et la deuxième cette saison. Il s'impose devant le Britannique Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step) pour doubler son succès au Samyn la semaine dernière, première épreuve de la Bingoal Cycling Cup.

Timothy Dupont (Bingoal-Wallonie Bruxelles) termine 3e.

Neuf coureurs ont composé l'échappée du jour de cette deuxième épreuve de la Bingoal Cycling Cup, à savoir

Stefano Museeuw (BEAT), Jeroen Eyskens (EvoPro), Stan Van Tricht (SEG Racing), les Britanniques Daniel Tulett (Canyon dhb SunGod) et Lewis Askey (Groupama-FDJ continentale), le Français Clément Carisey (Delko), le Norvégien Syver Wærsted (Uno-X), le Néerlandais Rcik Ottema (Metec-Solarwatt p/b Mantel) et l'Allemand Jon Knolle (Team SKS Sauerland NRW).

Bien contrôlés par le peloton, emmené notamment par Deceuninck-Quick Step, les fuyards ont été repris à 13 kilomètres de l'arrivée. Amaury Capiot (Arkéa-Samsic) a bien tenté le coup à 7,5 km du but, mais la formation de Patrick Lefevere tenait à une arrivée au sprint. Mark Cavendish aura cependant été battu par l'opportuniste Tim Merlier qui a dominé l'exercice.