Il a plusieurs fois répété qu’il a pris goût aux classiques flandriennes, notamment après son podium conquis cette année au Nieuwsblad

A tel point que Tim Wellens avait déclaré qu’il aimerait découvrir le Tour des Flandres ces prochaines saisons. Il ne devra pas attendre, puisqu’il a été ajouté à la sélection du Ronde chez Lotto-Soudal aux côtés de Tiesj Benoot, Frederik Frison, Jens Keukeleire, Nikolas Maes, Lawrence Naesen et Brian Van Goethem.

"Il est vrai que j'avais dit après Tirreno-Adriatico que je ne prendrai pas le départ, mais après Tirreno, j'ai pris quatre jours de repos mental et physique, car la déception était très grande", explique-t-il. "Nous avons supprimé le Tour de Catalogne de mon programme initial - l'année passée, je l'avais manqué car j'étais malade - car nous avons trouvé que je pouvais parfaitement me préparer aux classiques wallonnes avec un bon bloc d'entrainement. Mais une course d'un jour est bien entendu une autre histoire. Pour dimanche, Il s'agit d'apprendre, je reste réaliste. Un monument de 250 kilomètres est d'un autre ordre que le Nieuwsblad. Tous les spécialistes des pavés sont en top forme et connaissent très bien le parcours. Mais j'essayerai de me mettre au service de l'équipe."