Après un début de course assez calme, une échappée de six coureurs se formait après 35 km avec Jan Bakelants (Intermarché-Wanty Gobert), Brent Van Moer (Lotto Soudal), Emils Liepins (Trek-Segafredo), Nelson Oliveira (Movistar), Mads Würtz Schmidt (Israel Start-Up Nation) et Simone Velasco (Gazprom-RusVelo).

Après avoir compté jusqu'à plus de six minutes de retard, le peloton se mettait en route mais ne parvenait pas à résorber son retard sur l'échappée, réduite à cinq coureurs après la défaillance de Liepins.

La victoire finale se jouait entre les cinq hommes de tête et Mads Würtz Schmidt se montrait le plus rapide au sprint devant Brent Van Moer et Simone Velasco.

Le Danois, porteur du maillot vert de meilleur grimpeur, décroche sa première victoire de la saison, la troisième de sa carrière, après deux victoires d'étape sur le Tour du Danemark: une en 2015 et une en 2016.

Au classement général, Tadej Pogacar (UAE Emirates) conserve son maillot bleu compte toujours 1:15 d'avance sur Wout van Aert (Jumbo-Visma) et 3 minutes sur Mikel Landa (Bahrain Victorious).

La Course des Deux Mers se termine mardi avec la septième et dernière étape, un contre-la-montre de 10,1 km autour de San Benedetto del Tronto.