Le vainqueur de la Clasica San Sebastian cette saison, 25 ans, a signé un contrat de 2 ans au sein de la formation belge.

"Mon choix pour Lotto Belisol est motivé par plusieurs arguments", a expliqué Tony Gallopin qui va quitter RadioShack. "Je reviens dans une équipe de tradition, qui a des leaders qui ont déjà gagné leurs galons, aussi bien au sprint, dans les classiques que dans les grands tours et où je pourrais tenter ma propre chance dans les épreuves qui me conviennent. Toute la période entre Paris-Nice et Liège-Bastogne-Liège est cochée dans mon agenda. Ma course favorite? Le Tour des Flandres! Je me vois comme un coureur polyvalent qui peut tenir son homme dans différents types d'épreuves. Les prochaines semaines, je participerais entre autre à l'USA Pro Challenge, au GP Plouay et aux épreuves WorldTour au Canada et je vais bien entendu me donner à 100% pour mon employeur actuel Radio Shack."

"Avec Tony Gallopin, notre noyau est sensiblement renforcé", relève de son côté Marc Sergeant, directeur sportif de Lotto-Belisol. "Il a seulement 25 ans, a déjà montré de beaux échantillons de son talent et a indubitablement encore une marge de progression. Tony est un coureur que l'on peut utiliser sur plusieurs terrains. Bien entendu, il y a les épreuves françaises comme Paris-Nice, mais il peut également jouer un rôle important dans les classiques".