Après avoir déjà raflé la mise dimanche dernier lors de la dernière épreuve du Challenge de Majorque, Greipel s'est imposé au sprint devant le Colombien Alvaro José Hodeg (Deceuninck - Quick-Step).

Le Danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo), l'un des favoris pour la victoire finale a fini 3e de cette étape longue de 182,9 kilomètres au profil casse-pattes mais à l'arrivée plate.

Vainqueur de l'étape de la veille, le Colombien Miguel Angel Lopez garde son maillot de leader. Au général, il devance de vingt secondes le Néerlandais Antwan Tolhoek (Jumbo-Visma), et de 55 secondes le Basque Julen Amezqueta (Caja Rural).

Samedi, la 5e et dernière étape du Tour d'Andalousie, plutôt courte (114,5 km), emmènera le peloton entre Vera et Pulpi, avec, au passage, deux cols de 3e catégorie.

"Demain (samedi), l'étape pourrait être moins sous contrôle", a verti Lopez à l'arrivée à Cullar Vega, assurant qu'il va "lutter jusqu'au bout" pour décrocher sa première victoire sous ses nouvelles couleurs de la Movistar, après avoir quitte Astana.

Classement de la 4e étape du Tour d'Andalousie (Baza - Cullar Vega, 182,9 km, vitesse moyenne: 39,6 km/h)

1. André Greipel (GER/ISN) en 4 h 37 min 12 sec

2. Alvaro José Hodeg (COL/DEC), m.t.

3. Mads Pedersen (DEN/TRE), m.t.

Classement général à l'issue de la 4e étape :

1. Miguel Angel Lopez (COL/MOV) 18 h 39 min 44 sec

2. Antwan Tolhoek (NED/JUM) à 20 sec

3. Julen Amezqueta (ESP/CJR) à 55 sec