Cyclisme

La Slovénie règne sur le Tour d'Espagne! Sauf accident, le maillot rouge Primoz Roglic s'est assuré de remporter dimanche la Vuelta 2019, à l'issue d'une avant-dernière étape décrochée samedi par son jeune compatriote Tadej Pogacar dans la Sierra de Gredos

Favori désigné de la course au départ de Torrevieja il y a trois semaines, Roglic (Jumbo-Visma) s'est montré à la hauteur des attentes pour s'adjuger à 29 ans le premier grand Tour de sa carrière, le premier pour un coureur de son pays.

Dimanche dans les rues de Madrid, "Rogla" devrait sauf surprise succéder au Britannique Simon Yates, absent cette année, et concrétiser ses ambitions sur les courses de trois semaines après sa quatrième place sur le Tour de France 2018 puis sa troisième place du Tour d'Italie au printemps.

Et pour compléter le triomphe slovène, Pogacar (UAE-Emirates) a remporté à seulement 20 ans sa troisième victoire d'étape sur cette Vuelta samedi après avoir déjà levé les bras en Andorre lors de la 9e étape, puis au sommet du terrible Alto de los Machucos (13e étape). Pour ne rien gâcher, Pogacar s'est assuré le maillot blanc du meilleur jeune et la troisième place du classement général final derrière le vétéran espagnol Alejandro Valverde (Movistar).