Cyclisme

L'Equatorien Richard Carapaz (Movistar) a remporté le 102e Tour d'Italie, qui s'est terminé dimanche par un contre-la-montre de 17 kilomètres à Vérone, gagné par l'Américain Chad Haga (Sunweb).

Haga s'est imposé dans cette 21e et dernière étape en 22.07, 4 secondes de mieux que Victor Campenaerts (Lotto Soudal), 2e. Thomas De Gendt (Lotto Soudal) a terminé 3e de l'étape à 6 secondes.

Richard Carapaz, 26 ans, s'était emparé du maillot rose après sa victoire dans la 14e étape et ne l'a plus cédé depuis. Il avait aussi enlevé la 4e étape.

L'Equatorien comptait 1:54 d'avance sur l'Italien Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) au général avant le contre-la-montre final, 2:53 sur son coéqupiers espagnol Mikel Landa et 3:16 sur le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma).

Nibali a terminé 9e de la dernière étape à 23 secondes de Haga, devant Roglic, 10e à 26 secondes. Landa a terminé 21e à 57 secondes et Carapaz 36e à 1:12.

Au classement final, Richard Carapaz remporte le Giro 2019 avec 1:05 d'avance sur Nibali et 2:30 sur Roglic. Landa se classe 4e à 2:38. Le Néerlandais Bauke Molleman (Trek-Segafredo) est 5e à 5:43.

Le premier Belge au général est Pieter Serry (Deceunick-QuickStep), 38e à 1h32:54.

A noter qu'aucun coureur belge n'a enlevé d'étape sur ce 102e Giro. Tim Wellens (Lotto Soudal), vainqueur de la 4e étape du Giro 2018, reste le dernier vainqueur d'étape belge sur le Tour d'Italie.

Richard Carapaz est le premier Equatorien à remporter un grand tour, lui qui vient de terminer son 4e grand tour. Il s'était classé 4e de son premier Giro l'an dernier, remporté par le Britannique Chris Froome, et avait enlevé la 4e étape. Il a a aussi terminé 36e du Tour d'Espagne 2017 et 18e de la Vuelta 2018.