Le Tour de Belgique 2002, qui sera organisé pour la première fois depuis 1990, du 22 au 26 mai, a été présenté, mercredi en fin de matinée à Malines, ville qui accueillera une arrivée, un contre-la-montre et un départ.

MALINES Plusieurs anciens vainqueurs belges de cette épreuve trop longtemps absente du calendrier avaient fait le déplacement; il y avait là notamment Eddy Merckx, Ludo Peeters et André Dierickx.
L'ambition des organisateurs, qui avaient déjà mis sur pied avec brio l'arrivée du Tour de France 2001 à Anvers l'été dernier, est de réunir au moins 15 équipes dont 8 du top-20 mondial. La tâche ne devrait pas se révéler trop ardue puisque 18 formations ont déjà officieusement présenté leur candidature.

Le Tour de Belgique 2002 sera composé d'un prologue et de cinq étapes dont un chrono individuel de 14 km. Pour cette première édition après 11 années d'absence, les organisateurs ont tenté de traverser tout le pays sur une distance de 713,2 km. Le Tour débutera par un prologue de 7,2 km dans les rues d'Ostende le mercredi 22 mai. Le lendemain le peloton se rendra à Knokke-Heist en passant par Renaix et effectuera une brève incursion de quelques minutes en Hainaut. Le vendredi donnera lieu à deux courses. Une courte étape entre Anvers et Malines le matin (116 km) avant un contre-la-montre individuel de 14 km dans les rues de Malines avec comme particularité un départ et une arrivée située dans la salle du Nekkerhal.

L'étape reine mènera les coureurs, le samedi, sur 216 km de Malines à Bilzen (Limbourg), après une très brève incursion en Brabant Wallon et un passage par quelques difficultés liégeoises. Le lendemain la dernière étape, longue de 163 km, traversera l'Ardenne belge en frôlant le Namurois, pour une arrivée finale à Marche-en-Famenne qui sacrera le successeur du Néerlandais Frans Massen, dernier vainqueur en date. La VRT et la RTBF retransmettront toutes les étapes en direct.
L'horaire du Tour de Belgique a été adapté de manière à ce que chaque étape arrive avant celle du Giro qui se disputera au même moment, afin de permettre aux amateurs de suivre les deux événements sur leur petit écran.