Après un début de course assez calme, une échappée de six coureurs se formait au premier sprint intermédiaire au km 28 avec Sylvain Moniquet (Lotto Soudal), Rein Taaramae (Intermarché - Wanty-Gobert), Natnael Berhane (Cofidis) et Gotzon Martin (Euskaltel - Euskadi),

Dans le Port de Santa Fe del Monseny, l'avant-dernière difficulté de la journée, Moniquet se débarrassait de ses compagnons d'échappée et tentait sa chance en solitaire. Le Namurois résistait au retour de peloton jusqu'au sommet pour s'assurer de prendre la tête du classement du meilleur grimpeur avant d'être repris.

À l'approche du Port de Collsacreu, la dernière difficulté de la journée, un groupe de quatre coureurs tentait sa chance avec Lennard Kämna (Bora-hansgrohe), Luis Leon Sanchez, Andreas Kron, et Rémy Rochas.

Le quatuor de tête parvenait à creuser l'écart avec le peloton et se disputait la victoire au sprint dans lequel Kron se montrait le plus rapide devant Leon Sanchez et Rochas. Kämna termine quatrième.

Le Danois décroche sa première victoire de la saison, la deuxième de sa carrière après une victoire d'étape sur le Tour du Luxembourg en 2020.

Mardi, c'est un contre-la-montre individuel de 18,5 km autour de Banyoles qui attend les coureurs pour la deuxième étape. THL/