Le Tour de France 2021 a été présenté dimanche soir et Mathieu van der Poel avoue n'avoir pas encore étudié tout le parcours, jetant surtout un coup d'oeil sur les étapes programmées lors de la première semaine. "J'ai des chances surtout lors de cette première semaine. Les deux premières étapes présentent un profil favorable aux puncheurs. Mais gagner les premières étapes, c'est tout sauf une sinécure. Presque tout le peloton veut saisir sa chance", a confié le Néerlandais, 25 ans, dans un communiqué transmis lundi par Alpecin-Fenix. "Je ne regarde pas le nombre d'étapes où j'aurais des chances. Notre équipe vise une victoire d'étape. Quand on voit le nombre d'équipes qui reviennent les mains vides après trois semaines de course, gagner une étape signifierait que notre Tour est réussi. Déjà, nous avons travaillé très dur pour arriver là et on peut en être très fier."

Mathieu van der Poel ne pense pas du tout au maillot jaune et n'envisage pas encore l'avenir avec les jeux Olympiques. "C'est prématuré d'en parler. Nous avons vu cette année que cela pouvait très vite tourner. Nous étions en mars, parti pour une nouvelle saison, et trois jours après tout était annulé. Nous ne sommes pas encore occupés non plus à planifier le mois de juillet 2021 pour la bonne et simple raison que beaucoup de facteurs entre en jeu. Ce qui est sûr là maintenant, si rien ne change, c'est que je prendrai le départ du Tour et que j'irai aux JO ensuite pour le mountainbike, mais assembler le puzzle pour me préparer au mieux, ça on verra plus tard."