Initialement programmé pour disputer le Giro, Marc Soler, lauréat de Paris-Nice 2018, s'élancera aussi de Nice samedi.

"A la minute où on m'a finalement confirmé que j'y allais, j'avais déjà cet objectif en tête", assure Soler, 26 ans, qui épaulera la nouvelle recrue de Movistar, Enric Mas, dauphin de Simon Yates sur la Vuelta 2018.

"Être avec Enric, qui est un coureur qui peut très bien figurer, me motive beaucoup, surtout à l'aider, à être à l'avant pour qu'il réussisse", affiche le vétéran Alejandro Valverde, 40 ans, qui sort pourtant d'un Dauphiné plus abouti (12e) que le grimpeur arrivé en provenance de Deceuninck-QuickStep cet hiver (20e). La formation espagnole est arrivée à Nice dimanche après avoir reconnu les étapes alpines depuis un camp de base à Courchevel la semaine passée.

L'équipe Movistar au Tour de France:

Enric Mas (Esp), Alejandro Valverde (Esp), Marc Soler (Esp), Dario Cataldo (Ita), Imanol Erviti (Esp), Nelson Oliveira (Por), José Joaquin Rojas (Esp), et Carlos Verona (Esp)