Armstrong, ex-Gunderson

Ph. V.H.
Armstrong, ex-Gunderson
©DH

Pour la première fois, le père biologique du sextuple vainqueur du Tour s'exprimeà travers les médias

Suivez la 3e étape du Tour en direct

LES ESSARTS Lance Arm- strong n'a jamais voulu avoir de contacts avec son père. Récemment, Eddie Gunderson, c'est son nom, s'est adressé à son fils par voie de presse interposée. Assez maladroitement, il faut le dire. A lire les morceaux choisis qui suivent, on doute qu'Armstrong change un jour d'avis par rapport à son géniteur, qui vit aux environs de Dallas, au Texas, et en est à son quatrième mariage, comme Linda, la mère du champion d'ailleurs.

«Lance me ressemble beaucoup physiquement, mais il a un côté terriblement arrogant, que je n'ai absolument pas.»«Au début de sa carrière, il n'y avait pas, de ma part, de véritable envie de le revoir. J'avais l'impression que c'était un chapitre de ma vie que j'avais définitivement refermé. Peut- être y ai-je un peu pensé à l'époque où Lance s'est marié avec Kristin Richard, puis lorsqu'il a été atteint du cancer, je me suis dit: il va bien vouloir reprendre contact avec sa famille en pareilles occasions. Mais non. Je me souviens, précisément, quand il a été atteint par la maladie, avoir tourné en voiture dans Austin pour tenter de retrouver sa maison. Ses demi-frère et soeur, Dilan et Sonnie, étaient très excités à l'idée de faire sa connaissance. Mais je n'avais pour toute info qu'une photo de sa villa, parue dans un journal. On a cherché en vain pendant une heure, puis on s'en est allé.»«Si je parle aujourd'hui aux médias, ce n'est certainement pas pour tenter de grappiller quelque argent parmi les millions gagnés par Lance aujourd'hui. J'aimerais simplement qu'on arrête de dire des mensonges à mon sujet! Après tout, la séparation date quand même de trente ans.»«Récemment, cette p... (quand il parle de la mère d'Armstrong, il ne dit jamais Linda, mais bien cette bitch, autrement dit cette putain!) a été raconter à Peoples Magazine que je n'arrêtais pas de la battre. Bon, je vous accorde que je ne suis pas un ange et que j'ai dû faire l'un ou l'autre truc pas clair dans ma vie, mais je ne l'ai certainement pas battue comme elle le suggère. Je me souviens tout juste d'une gifle que je lui ai donnée. Elle s'était immédiatement rendue dans le Kentucky Fried Chicken où elle travaillait pour montrer sa joue et raconter cette histoire. J'en étais gêné. Non, je voudrais dire à Lance qu'il ne connaît qu'une partie de son histoire, qu'il n'a eu qu'un son de cloche. Même si je reconnais qu'elle s'est super bien débrouillée pour l'élever comme il faut. Je réalise que Lance n'aurait sans doute pas été ce qu'il est aujourd'hui... si j'étais resté avec sa mère. J'aurais été capable de tout faire foirer.»

Voici deux ans, la fille de Gunderson, Sonnie, est tombée enceinte à 15 ans. «Je lui ai dit de se faire avorter. Car on ne peut pas aller à l'école et être mère en même temps. Elle a quand même voulu garder l'enfant et elle vit aujourd'hui avec les parents de son petit ami. Tant pis pour elle, je ne veux plus jamais la revoir.»«Lors du Tour 99, j'étais son plus mauvais supporter. Je ne voulais pas qu'il gagne! Par la suite, toutefois, j'ai changé d'avis. Je les ai trouvées bien belles, ses victoires. Et l'an dernier, je me suis dit: eh bien voilà, je suis le seul père au monde à pouvoir affirmer que son fils a gagné six fois le Tour de France! Quand je vais dans un bar, les gens me félicitent! Oui, les gens d'ici savent qui je suis. Croyez- vous qu'il peut gagner cette année? Je suis partagé. D'une part, j'aimerais bien, d'autre part, je me dis que si quelqu'un le faisait tomber, cela ne me ferait rien...»«Je n'étais pas un grand sportif quand j'étais jeune. Je préférais courir les filles. Oui, j'ai connu quatre mariages. Le premier, avec qui vous savez, alors qu'elle n'avait que 17 ans et deux jours. Le deuxième n'a duré que 3 ans, de 81 à 84; ma femme buvait trop, un jour de beuverie, elle a pris un 38 et s'est mis une balle dans la tête. Ensuite, j'ai connu Michelle, qui m'a donné deux enfants (Sonnie et Dylan), mais nous avons divorcé. Je ne vois plus ma fille et mon fils vit avec Michelle. Entre-temps, je me suis remarié et je travaille depuis deux ans dans une agence immobilière.»«Lance et sa mère ont conclu un pacte à vie. Tant que cette bitch vivra, je ne reverrai jamais Lance.» Après de telles paroles, c'est quasi sûr...

© Les Sports 2005

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be