Bisbille chez Davitamon-Lotto

Ph. V.H.


Frison et Sergeant n'étaient pas d'accord


DIGNE-LES-BAINS Merckx n'a trouvé aucun soutien dans son groupe lorsqu'il s'est agi de mener la chasse derrière Moncoutié. C'est donc lui qui a roulé tant et plus pour tenter de reprendre le Français. Il y a sans doute une explication logique à ce manque de soutien. C'est le principal intéressé qui la fournit. «C'est normal que je me sois tapé tout le travail dans la finale, puisque je n'avais pas pu rouler avec eux pendant une partie de la journée, mon équipe chassant derrière nous (NdlR: à la demande de McEwen) Dans la descente du Corobin, Merckx, presque à lui seul, avait repris 20 secondes sur le coureur Cofidis. «C'est parce j'ai un bon vélo», lâchera-t-il en arrivant encore à plaisanter.

Au moment où les Davitamon commencèrent à rouler derrière les échappées, une vive discussion éclata, paraît-il, entre Herman Frison, qui suivait Merckx, et Marc Sergeant, roulant, lui, à l'arrière du peloton. Chacun défendait un point de vue différent. Frison voyait devant lui un Merckx en forme, capable sans doute du meilleur. Sergeant pensait avant tout au maillot vert. Le manager allait exposer sa façon de voir les choses à l'arrivée; son explication ne tenait pas mal la route. «Nous avons fait rouler l'équipe non pas avec l'espoir de revenir sur les échappés mais bien pour mettre la pression sur O'Grady et Hushovd afin qu'ils doivent participer davantage au travail à l'avant de la course, en espérant donc qu'ils y laissent une bonne partie de leur énergie. C'est McEwen qui a souhaité cette tactique. Il faut dire que, avec l'abandon de Boonen, il avait retrouvé ses ambitions pour le classement par points. En fin d'étape, nous avons aussi demandé à Axel d'attaquer afin que les deux sprinters soient lâchés et qu'ils ne puissent ainsi lutter pour la victoire (et les points qui y sont liés). Cela a réussi puisqu'ils ont été décrochés. Au final, Hushovd n'a pris que 6 pts à McEwen qui a gagné le sprint du peloton.» D'accord mais ce qu'il fallait avant tout, c'est empêcher ces deux sprinters d'intégrer l'échappée...

© Les Sports 2005

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be