Tour de France: Rasmussen mis en question !

Joël Godaert
Tour de France: Rasmussen mis en question !
©AP

Le maillot jaune a été exclu par sa fédération


Profil de l'étape et classements


Blog du Tour


CASTRES La nouvelle n’est tombée que jeudi soir alors que tout le monde ou presque était rentré à son hôtel après une grosse étape. La victime du jour, Christophe Moreau, était déjà en train de ruminer sa revanche. Mais si le champion de France a des soucis à se faire, c’est sans doute aussi le cas du maillot jaune. Pour d’autres raisons cependant.

Jeudi soir donc, la Fédération Danoise de Cyclisme a expliqué dans un communiqué que Michael Rasmussen est exclu de l’équipe nationale en vue du championnat du monde (disputé en septembre en Allemagne) et des Jeux olympiques 2008. La raison ? Rasmussen n’a pas fourni l’information qui lui était demandée, c’est-à-dire d’indiquer le lieu où il se trouvait lors de ses entraînements. Ceci dans le cadre de la lutte antidopage, cette information devant permettre de procéder à des contrôles inopinés. Rasmussen aurait été averti à plusieurs reprises avant le Tour de France.

Interrogé, le maillot jaune, s’est défendu en expliquant n’avoir reçu qu’une seule convocation et que celle-ci lui était parvenue en retard en raison du mauvais acheminement du courrier. Rasmussen est marié à une Mexicaine et il part régulièrement s’entraîner dans le pays de sa compagne. Certes, il n’empêche qu’un nuage de suspicions plane à nouveau au-dessus du Tour de France. Cette affaire ne va assurément pas inciter les chaînes officielles allemandes, par exemple, à reprendre la diffusion en direct de l’épreuve.

Et que faut-il attendre de l’étape du jour ? Elle présente quelques côtes et provoquera assurément des échappées. À moins d’une surprise, comme la veille, les favoris devraient se tenir tranquilles, car samedi, une importante manche chronométrée individuellement est au menu.
178,5 km sont à parcourir entre Montpellier et Castres. Quatre côtes au programme : la côte de Cantagal 4e cat. (km 27,5), la côte du Mas du Rouet 4e cat. (km 58), le col du Buis 4e cat. (km 74,5) et la Montée de la Jeante 2e cat. (km 130,5). Deux sprints bonifications : Hérépian (km 81,5) et Otargues (km 101).


42 contrôles inopinés

Quarante-deux coureurs ont subi un test sanguin inopiné, vendredi, au matin de la 12e étape du Tour de France à Montpellier, a-t-on appris de source officielle. Tous les coureurs contrôlés ont été déclarés aptes par l'Union cycliste internationale (UCI) à poursuivre la course. Les prélèvements ont été pratiqués entre 6h30 et 9h00. Cette opération porte à 171 le nombre de tests sanguins inopinés effectués depuis le départ de l'épreuve.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be