Une autre affaire Rasmussen ?

AP

Le Danois accusé de trafic de produits dopants



DENVER Un ancien cycliste amateur, originaire de Boulder, dans le Colorado, a accusé Michael Rasmussen d'avoir tenté de lui faire transporter en Italie des produits dopants illégaux il y a cinq ans.

Whitney Richards, qui faisait des courses de VTT, a déclaré que Rasmussen lui avait demandé de transporter une paire de chaussures de vélo en mars 2002 tandis qu'il déménageait en Italie. Lorsqu'il a ouvert la boîte, Richards aurait découvert 14 sachets remplis d'un substitut sanguin humain, qu'il a vidés dans un égout.

Âgé de 31 ans, Richards a expliqué vendredi à l'Associated Press qu'il avait décidé de rendre publique cette histoire après avoir entendu Rasmussen promettre à des passionnés de cyclisme qu'ils pouvaient lui faire confiance.

Interrogé sur ces affirmations lors d'une conférence de presse sur le Tour de France, Rasmussen a déclaré que le nom de Richards lui était familier, mais il n'a pas souhaité faire de commentaires.

"C'est un type très gentil", a déclaré Richards. "C'est un sportif vraiment talentueux et un type super intelligent. Ce n'est pas comme si c'était un monstre. Il a seulement pris une mauvaise décision et après il m'a entraîné dedans et je me suis retrouvé impliqué."

La nouvelle a été divulguée par VeloNews dès vendredi.
Richards a confié qu'il était désolé pour Rasmussen, pour le cyclisme et pour le Tour, mais qu'il savait qu'il faisait le bon choix en sortant de l'ombre.

"Je me suis dit que si j'avais une once d'intégrité et de principes éthiques, je devais dire quelque chose", a expliqué l'Américain à l'AP sur le tarmac de l'aéroport de Los Angeles tandis qu'il attendait un avion pour retourner à Denver. "C'est un sportif doué, il est intelligent. Ce n'est pas drôle d'avoir à dire une chose pareille. Et ce n'est pas drôle non plus d'enfoncer un peu plus le Tour de France".

Selon Richards, les deux hommes se sont connus et sont devenus amis quand le Danois est venu au Colorado pour préparer les championnats du monde de VTT en 2001 à Vail. De retour en Italie, il aurait demandé à Richards de lui ramener la paire de chaussures en question, affirmant l'avoir oubliée au Colorado.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be