Rominger fait l'étonné

Ph. V.H.

Le manager suisse a décidé de lâcher Vinokourov dont la contre-expertise s'est révélé positive

PARIS Trois Tours d'Espagne entre 92 et 94, un Tour d'Italie en 95, deuxième du Tour en 93, deux records du monde de l'Heure battus en 19 jours (pour passer de 53,832 km à 55,291 km dans l'heure !), Tony Rominger a récolté 115 victoires dans sa carrière, entre 87 et 97. Une belle carrière certes mais aussi, évidemment, quelques fameux points d'interrogation. Bon d'accord, revenir sur le passé ne sert pas à grand-chose. Toutefois, le Suisse, manager de Vinokourouv mais aussi de Sinkewitz et de Klöden (aucun des trois n'a fini le Tour !) s'est encore distingué aujourd'hui en jouant les offusqués et les naïfs, en évoquant le cas d'Alexandre Vinokourov qu'il a décidé de ne plus manager.

"C'est fini, je suis très déçu, dit-il à propos de Vino. L'amitié est une chose, les affaires en sont une autre. Si cela se confirme pour Vinokourov (et c'est le cas puisque la contre-expertise - après qu'il eut été exclu pour dopage par transfusion sanguine au chrono d'Albi - a eu lieu et s'est révélée positive), c'est terrible. Je suis choqué. Cette histoire me surprend."

Vinokourov s'est défendu hier en prétendant que le laboratoire de Châtenay-Malabry ne maîtrisait pas sa méthode de détection. Ben voyons !" En plus, je ne savais pas que Vino avait commencé à travailler avec le Dr Ferrari, poursuit ce cher Tony. Je ne pouvais même pas imaginer que Ferrari travaillait encore comme médecin. Quant à moi, je ne suis pas son entraîneur, je m'occupe juste des sponsors et de la partie administrative." Si on le poussait un peu, il prétendrait peut-être ne pas reconnaître Ferrari s'il le croisait dans la rue. Nous, on se souvient bien qu'en 95, à Bordeaux, ce brave docteur, son préparateur attitré, était au bord de la piste, en même temps que son épouse (et nous !), couvant, comme une jeune mère, ce petit Suisse qui devait déjà être une bien belle poule aux oeufs d'or. Depuis, d'autres poules ont suivi, nettement plus productives encore, Vinoukourov doit être l'une des premières à qui on coupe la tête...



© La Dernière Heure 2007

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be