McEwen victime d'une chute après la ligne est incertain pour la suite

McEwen victime d'une chute après la ligne est incertain pour la suite
©Photo News

Les radiographies ont exclu une fracture.Katusha a précisé que la décision de continuer le Tour serait prise samedi matin après l'évaluation de l'état de santé du coureur par le médecin de l'équipe


GUEUGNON Robbie McEwen (Katusha) a été victime vendredi à Gueugnon d'une chute après la ligne d'arrivée de la 6e étape, qu'il avait terminée en quatrième position. Un cameraman est à l'origine de la chute de l'Australien a-t-on appris auprès de la direction de l'épreuve. McEwen, quatrième de l'étape, a été renversé par ce cameraman à hauteur du podium d'arrivée.

L'Australien, qui se plaignait principalement du dos, a pris ensuite la direction de l'hôpital afin de passer des examens complémentaires.
Après visionnage du film, la direction de l'épreuve a infligé une première sanction (exclusion pour la prochaine étape) au cameraman qui travaille pour le signal international.


A son arrivée au bus de son équipe, McEwen est apparu énervé et grimaçant de douleurs. Interrogé pour savoir s'il allait bien, le sprinteur a lancé "Non !" avant de péniblement descendre de vélo et de monter dans le bus.

"Robbie m'a dit que quelqu'un a sauté devant lui pour attraper le vainqueur et causé la chute", a ensuite indiqué un membre de l'encadrement de Katusha.
D'autres sources indiquaient qu'un chaperon chargé d'amener le vainqueur Mark Cavendish aux interview d'après-course aurait causé la chute.

"Il souffre de grosses douleurs dans le dos et on va aller à l'hôpital" a précisé l'encadrement de l'équipe russe. "Il souffrait déjà après une chute ces derniers jours et cette nouvelle chute est très douloureuse". McEwen était notamment tombé dans la 2e étape du Tour de France, dans la descente de Stockeu, et s'était blessé à un coude. Il avait fait état les jours suivants sur sa messagerie Twitter de blessures qui empiraient, évoquant la possibilité d'allergies aux médicaments anti-tétaniques.

Le peloton du Tour de France aborde samedi les premiers reliefs dans le Jura.

© La Dernière Heure 2010

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be