Gilbert pousse un coup de gueule

Eric de Falleur
Gilbert pousse un coup de gueule
©Photonews

Le Wallon n’apprécie pas que son nom soit mêlé à l’affaire Vansevenant

BRUXELLES Philippe Gilbert n’a vraiment pas apprécié de voir son nom associé à l’affaire Vansevenant . Le Liégeois a poussé un coup de gueule, en voyant notamment les réactions générées sur différents forums et sites d’informations qui le mettent en cause, parfois très directement.

“J’affirme haut et fort que je n’ai rien à voir dans cette sombre histoire”, a clamé le champion de Belgique dans un communiqué que Vincent Wathelet, son ami et agent, a transmis aux médias. “J’ai prouvé depuis des années mon engagement contre le dopage grâce à mon sérieux et mon entraînement. L’amalgame (avec Vansevenant) est le fruit de l’imagination de gens mal intentionnés.”

Gilbert poursuit : “J’ai appris cette affaire mercredi matin. Ce fut un terrible choc car ce genre d’information ne devrait plus exister alors que le monde du cyclisme se bat contre le dopage avec vigueur. Mais le pire, ce sont les amalgames qu’on en fait. J’en suis la victime car certains se permettent d’associer mon nom à ce coureur. Mon seul tort est de porter les mêmes couleurs que l’équipe dans laquelle il a couru .”

Le Wallon entend bien se défendre, lui et son honneur.

”Je viens d’ailleurs de mandater mon avocat [...] afin de défendre au mieux mon intégrité face aux éventuelles attaques diffamatoires”, prévient le coureur.

Il faut dire que le n°1 mondial est victime du raccourci fait entre Vansevenant et Omega Pharma-Lotto, mais aussi de la triste réputation que véhicule le cyclisme depuis la répétition des affaires, tandis que, forcément, son actuelle domination suscite des questions auprès de certains. On ne prête qu’aux riches...



© La Dernière Heure 2011


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be