Lakshmi s’invite au Tour

M. B. et J.-M. C.
Lakshmi s’invite au Tour
©DEVOGHEL

Le peloton a dû s’arrêter place St-Lambert, ambiance… syndicale et liégeoise

LIEGE Ils étaient près de 300.000 spectateurs ce samedi et, selon la police liégeoise, ils étaient environ 60.000 ce dimanche à avoir fait le déplacement…

Liège a vécu à l’heure du Tour durant ces deux jours et a, on peut l’écrire, dignement lancé la Grande Boucle 2012. Grâce à une météo des plus estivales mais aussi à une chaleur du public, le départ du Tour 2012 fut une belle réussite. Avec parfois quelques surprises… devant le peloton !

Comme annoncé, en effet, les coureurs ont dû faire une escale place Saint-Lambert ce dimanche, moins de 2 km après le départ donné au parc d’Avroy. Une délégation composée d’une trentaine de syndicalistes attendait le peloton et a profité des milliers de caméras braquées sur l’événement pour dénoncer, de manière théâtrale, la décision prise par Lakshmi Mittal de fermer la phase à chaud liégeoise…

Devant une banderole réclamant une sidérurgie intégrée, ils ont alors joué une saynète lors de laquelle le patron d’ArcelorMittal remettait les clés de l’entreprise au personnel. Tout un symbole.

Mais sur les bords du Tour ce dimanche matin, on ne trouvait pas que des syndicalistes venus crier au monde entier leur message. Mark et Karine, par exemple, avaient fait le déplacement depuis… Baltimore (nord-est des États-Unis) : “Nous faisons une escale car nous nous rendons en Allemagne. Nous sommes fans de cyclisme depuis les années ’90 mais on ne vient pas souvent, vous comprenez. Ici, c’était l’occasion à ne pas manquer.”

Ils étaient nombreux à avoir profité de cette plus grande proximité, Allemands, Hollandais et autres Anglais étaient présents. Jan, quant à lui, venait d’Anvers : “Je suis toutes les classiques. Donc ici, pour le Tour, c’était logique que je vienne à Liège.”

Et comme d’autres, c’est place Saint-Lambert qu’il s’était installé pour saluer les coureurs. Aucun incident majeur n’a été déploré par la police liégeoise.

Du côté de Seraing, l’ambiance était également bon enfant. Dès le début de matinée, les plus courageux s’étaient installés sur le bord de la route à hauteur de la ligne d’arrivée. “J’habite à moins de deux kilomètres d’ici”, explique Jacqueline. “Avouez que cela aurait été bête de ne pas venir. J’ai regardé par ma fenêtre et lorsque j’ai vu que les gens commençaient à s’installer, je suis venue avec mon petit siège !”

Au total, plusieurs dizaines de milliers de personnes s’étaient agglutinées sur les derniers kilomètres. Même les géants de la province de Liège étaient venus. Tous, ou presque, attendaient la victoire de Philippe Gilbert. Sa quatrième place n’a pas gâché la fête. “Quel spectacle, conclut Jacqueline. Je ne regrette vraiment pas mon petit déplacement !”



© La Dernière Heure 2012

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be