Dopage : Di Grégorio en garde à vue

Rédaction en ligne
Dopage : Di Grégorio en garde à vue
©AFP

Un coureur français de la Cofidis a été interpellé ce matin. Il s'agit de Remy Di Grégorio, présent sur le Tour de France


BOURG-EN-BRESSE Comme souvent, la journée de repos pour les coureurs du Tour est l'occasion de souffler, de s'entraîner un peu et... de trembler ! L'édition 2012 ne semble pas échapper à la règle puisqu'une descente de police a été effectuée à l’hôtel Cofidis, ce matin.

Le coureur visé est Remy Di Grégorio (ex-Astana), équipier des Belges Romain Zingle et Jan Ghyselinck présents également sur les routes du Tour. Deux autres hommes auraient été arrêtés et placés en garde à vue à Marseille. Ce dossier instruit par une juge d'instruction du pôle santé de Marseille "a été ouvert l'an dernier et connaît une actualité ces jours-ci", selon nos confrères français d'Eurosport.fr.

L'enquête porte sur un trafic présumé de produits dopants, selon des sources policières relayées par l'agence Reuters. L'Equipe affirme de son côté que l'arrestation de Di Grégorio fait suite à un coup de téléphone qu'il aurait passé à des fournisseurs présumés. Le coureur était sur écoute dans le cadre d'une enquête concernant Astana (où il évoluait encore la saison dernière). Les deux hommes qui sont en garde à vue à Marseille pourraient être les fournisseurs en question.

© La Dernière Heure 2012

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...