Mollema: "Je n'avais pas les jambes"

Le Néerlandais Bauke Mollema a perdu deux nouvelles places au classement général.

belga
Mollema: "Je n'avais pas les jambes"
©Photonews

Le Néerlandais Bauke Mollema a perdu deux nouvelles places au classement général du Tour de France jeudi à l'issue de la 18e étape. Le leader de la formation Belkin est désormais 6e à l'issue de la terrible étape avec la double ascension de l'Alpe d'Huez.

"Le podium est hors de portée", a estimé Mollema, qui était encore deuxième avant le contre-la-montre mercredi. "Je n'avais tout simplement pas les jambes. J'ai dû lutter toute la journée. Heureusement, Robert Gesink et Lars Petter Nordhaug sont restés avec moi. Autrement, j'aurais perdu encore plus de temps. Ils ont travaillé énormément pour moi."

"Je peux probablement être heureux d'être encore sixième", a ajouté Mollema. "J'ai connu une très mauvaise journée, au cours de laquelle tu peux encore plus sombrer. En fait, je me sentais déjà ainsi après le contre-la-montre de mercredi. Je pense que je ne me suis pas suffisamment remis de ces efforts. Ce n'est pas que les autres sont devenus beaucoup plus fort d'un coup, c'est moi qui suis moins bien. J'ai perdu la puissance des dernières semaines."

Laurens ten Dam, équipier et compatriote de Bollema, a lui chuté de la septième à la dixième place. "C'était dur, très dur, trop dur. Le réservoir commence à se vider. La première fois, au sommet, c'était déjà difficile. La deuxième fois c'était une lutte avec moi-même. Je ne roulais plus en 'mode course', mais en 'mode survie'. Sur l'ascension finale, j'ai encore mangé autant que possible, mais cela n'a pas aidé."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be