Le roi Julian a encore servi un sacré numéro

Le Français a ajouté la manière pour faire coup double dans la région du Champagne.

G. Co.
Le roi Julian au sommet à Épernay
©BELGA
Le Français a ajouté la manière pour faire coup double dans la région du Champagne.

Après deux jours à Bruxelles, le Tour de France a quitté la Belgique. Douze kilomètres après le départ de Binche, les coureurs sont arrivés sur les routes françaises à Jeumont, lieu de naissance du footballeur Benjamin Pavard. 200 kiomètres plus loin, c’est un autre Français, Julian Alaphilippe, qui s’est imposé à Épernay. Sur les routes vallonnées de la Champagne, beaucoup pointaient le coureur de la formation Deceuninck-Quick Step parmi les favoris du jour, au même titre que beaucoup d’autres coureurs comme Peter Sagan, Michael Matthews ou encore les Belges Greg Van...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité