Kristoff, le sprinter que l’on n’attendait pas

Le Norvégien a fait coup double au bout de la Promenade des Anglais : étape et maillot jaune.

J’ai 33 ans, quatre enfants à la maison, mais je suis toujours capable de m’imposer sur la plus grande course du monde…” Au-delà de la stature de colosse et du sourire carnassier qui lui donnent parfois des allures patibulaires, Alexander Kristoff possède aussi un...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité